entete
Accueil
Image principale du colloque
MOT DE BIENVENUE

L’individu paraissait au cœur des enjeux contemporains au moment de rédiger l’appel de communications à l’automne 2011. Depuis, les mouvements collectifs, mondiaux et nationaux, ont bien démontré toute la complexité des rapports entre les groupes et les individus qui les incarnent ou les représentent. Plus que jamais, le monde universitaire connaît une résurgence du militantisme étudiant. Les étudiantes et étudiants québécois, dont bon nombre d’historiens en formation, ont écrit en 2012 une nouvelle page de l’histoire du Québec contemporain. C’est pourquoi nous avons voulu consacrer la soirée d’ouverture du congrès à ces enjeux : discussions animées et convivialité seront certainement de la partie dans une ambiance décontractée.

Le 65e congrès de l’Institut d’histoire de l’Amérique française vous propose un programme où les figures individuelles et collectives seront mises en perspective. Les recherches de nature biographique, prosopographique, de même que les enjeux liés au genre, seront au rendez-vous de notre rencontre annuelle. Le congrès propose une vingtaine de séances et tables rondes qui permettront de mieux saisir diverses dimensions de l’histoire des individus : biographie, pratiques muséales ou encore histoire orale ne sont que quelques-unes des pratiques qui seront au menu.

Le congrès sera l’occasion de souligner le 30e anniversaire d’un ouvrage incontournable, à la fois pour les praticiens de l’histoire et pour la société québécoise, L’histoire des femmes au Québec depuis quatre siècles, rédigé par le collectif Clio. Cet anniversaire coïncide d’ailleurs avec la parution d’une toute nouvelle synthèse en histoire des femmes. Ce sera donc l’occasion d’une table ronde le vendredi après-midi, laquelle permettra de réfléchir à l’évolution historiographique durant cette période. Suivront l’assemblée générale de l’Institut et bien sûr le banquet où seront à l’honneur les récipiendaires des Prix de l’Institut.

Nous souhaitons que ce colloque soit rempli de discussions, de débats animés et de découvertes individuelles et collectives. Nous espérons aussi qu’il soit l’occasion d’apprécier le nouveau visage de Sherbrooke. Enfin, nous remercions sincèrement tous les membres du comité organisateur et du comité scientifique, ainsi que nos précieux partenaires.

Bon congrès!

Harold Bérubé et Benoît Grenier
Co-présidents du 65e congrès de l’IHAF
Sherbrooke, 2012


 
Accueil | Appel de communication (pdf) | Programme (pdf) | Inscription (pdf) | Renseignements | Instructions | Étudiants | Hébergement | Partenaires | Contacts
 
Dernière mise à jour : 28 mai 2012 © Centre interuniversitaire d'études québécoises (CIEQ), 2012.